Hygiène générale

 

La prestation d’hygiène générale vient en seconde position des activités phares de l’INHP après la vaccination. Elle représente d’ailleurs 20% de ses  ressources propres.

Depuis 2004, l’équipe dirigeante de l’INHP a, dans sa nouvelle vision stratégique, décidé d’accorder une place de choix à ce domaine d’intervention en vue de le booster davantage.

L’orientation qui lui donc été donnée a permis de la structurer en deux principales activités à savoir l’hygiène et assainissement d’une part et la lutte antivectorielle d’autre part.

 

  • Hygiène et assainissement

 

 Cette  activité s’articule essentiellement autour de l’inspection sanitaire dans les lieux et établissement recevant du public, la délivrance des  attestations de salubrité alimentaire, l’expertise sanitaire et la participation aux commissions et travaux en matière d’hygiène.

Parlant d’inspection sanitaire il s’agit de faire appliquer la salubrité et l’hygiène dans les lieux et établissements recevant du public (écoles préscolaires et scolaires, bars, maquis, les cinémas, restaurants) par des contrôles sanitaires.

Quant à la délivrance des attestations de salubrité alimentaire, elle se fait pour les denrées alimentaires en provenance de la Côte d’Ivoire et propre à la consommation humaine. Deux types d’attestation sont délivrés à savoir          l’attestation ordinaire pour les voyageurs et l’attestation spéciale pour les cultures de rente ou aliment destinés à la vente)

Enfin les spécialistes de l’hygiène apportent leur expertise sanitaire quand la situation l’exige par leur participation aux travaux des commissions de délivrance des permis de construire et d’agréments aux auto-écoles ; aux actions de sensibilisation et d’éducation des populations à l’hygiène ; et aux travaux de CODINORM pour la définition des normes devant réglementer les activités réalisées en Côte d’Ivoire.

 

  •  Lutte antivectorielle et paludologie

 

Ici il s’agit de l’opérationnalité de l’application de pesticide, de l’entomologie médicale, de gestion et d’imprégnation de moustiquaire.

L’opérationnalité de l’application de pesticide consiste à procéder aux traitements intra domiciliaires des espaces non bâtis, des locaux administratifs, des locaux industriels et des entrepôts à la demande des populations. Cette opération  se décline en quatre principales actions à savoir la désinsectisation, la dératisation, la lutte contre les serpents, la désinfection.

Les actions d’entomologie médicale visent l’exécution de projets de recherche et gérer le fonctionnement de l’insectarium et l’animalerie.

Enfin à travers la gestion et l’imprégnation de moustiquaires, l’INHP participe à la lutte contre le paludisme par la mise à disposition de matériels imprégnés d’insecticide.

 

Infos utiles
Docteur Conseils

Vaccination: Comment s’y prendre avant de avant de voyager ?

Voyager dans un autre pays est l’occasion de remettre à jour ses vaccinations. Des vaccins sont obligatoires et d’autres fortement recommandés avant d’entrer dans certains pays. C’est le cas par exemple, du vaccin contre la fièvre jaune pour un voyage dans une zone intertropicale d’Afrique comme la Côte d’Ivoire et le vaccin contre la grippe saisonnière pour les pèlerins...


Copyrights ©2018 : INHP - Powered By AS Consulting